Appartement rue du faubourg Saint-Antoine
Rénovation à Paris

Détails du projet

Paris, France
Appartement
58 m²
Livré en juin 2014
Particulier
Rénovation
65 000 €
Mission complète (conception, démarches administratives et suivi de chantier)

Description du projet

Le projet a consisté à repenser intégralement l’organisation de cet appartement typiquement Haussmanien. Initialement, ce deux pièces de 57m² présentait des pièces «humides» mal agencées, étroites et peu avenantes à l’inverse de la chambre et du double-séjour plutôt généreux. L’appartement était clairement divisé en deux par un long couloir sombre, d’un côté l’espace «jour», espace noble de l’époque donnant sur la façade principale, de l’autre, l’espace «nuit» ainsi que la cuisine sur la façade côté cour.

Cette organisation n’étant pas propice aux attentes et besoins actuels des nouveaux propriétaires, l’idée était donc de rentabiliser au maximum l’espace en changeant la position des pièces humides pour créer une deuxième chambre, tout en redonnant à chaque pièce luminosité et volume.

Les points d’eau ont donc été complètement déplacés, la cuisine s’ouvre aujourd’hui sur le séjour offrant ainsi un véritable espace de convivialité. La salle de bain, adossée à la cuisine, répond aux attentes très différentes des propriétaires en proposant à la fois une douche et une baignoire dans un espace très optimisé (4m²). Le couloir a été réduit au maximum et accueille des placards toute hauteur. L’ensemble des rangements ont été dessiné sur mesure afin d’optimiser l’espace.

Les deux chambres donnent côté cour pour profiter de la tranquillité et bénéficient d’une orientation plein Sud. Afin de faire bénéficier la pièce à vivre de plus de soleil, une verrière industrielle sépare la chambre et le séjour venant rompre avec le style classique « parquet - moulures - cheminées ».

Le parti pris a été de profiter de ce réaménagement pour reprendre les différents réseaux (plomberie, électricité, gaz...). L’appartement se situant au dessus d’un porche, le plancher a été isolé grâce à une chape légère associée à un isolant en vrac et un pare-vapeur. Le parquet en Point de Hongrie existant a donc été remplacé par un parquet neuf en bois massif aux teintes naturelles et claires. Afin de retrouver l’esprit initial de l’appartement des corniches et moulures ont été reposées.

Une cheminée sur les deux existantes a été conservée dans le séjour. L’ensemble des fenêtres ont été remplacées pour une meilleure isolation acoustique et thermique. Un système d’occultation électrique à été ajouté côté chambres pour plus de confort.

La durée des travaux a été de quatre mois et la livraison a été faite en juin 2014.

Benoît

Benoît

Chargement...