8DA - Construction de deux verrières

Extension à Saint-Brice

Détails du projet

Saint-Brice, France
Maison individuelle
60 m²
En cours de réalisation
Particulier
Extension
90 000 €
Mission complète (conception, démarches administratives et suivi de chantier)

Description du projet

Construction de deux vérandas de 30 m2.

Le commanditaire a pour souhait de suivre la course du Soleil tout au long de la journée.
Le projet consiste à construire 2 verrières sur la façade SUD-EST et SUD-OUEST de la maison existante.
Ces deux verrières seront construites sous les normes de réglementation thermique en vigueur.
Les matériaux choisis seront :
> Menuiserie Aluminium à rupture de ponts thermiques conforme à la Réglementation Thermique 2012
> Verre transparent 44/2 14 Argon 4 Low E 1.1 Filtre contre les UV et DVP Retardateur Effraction
> Stores enrouleurs et plissés intégrés à la menuiserie
> Eclairage LED intégrés à la menuiserie
> Chauffage = radiateurs à ailettes design
> Ventilation naturelle et motorisée

Ces deux verrières permettront aux occupants de la maison de profiter d'un ensoleillement journalier à l'intérieur d'un espace confortable, ouvert et ventilé.
L'intérieur de la maison sera beaucoup plus lumineux et engagera de belles perspectives sur la piscine, les bois et le ciel.
La relation intérieur-extérieur est infime :
> Le travail de sol sera détaillé
> Les perspectives sont développées suite à des points projectuels depuis le positionnement de la table à manger, du salon,...
>> Les occupants seront en lien direct avec l'extérieur.

Veuillez lire un mémoire que j'ai écrit sur la Maison.

Présentation du mémoire :

Voir, s’asseoir, penser, trois verbes qualifiant trois actions définissant la maison. Ce lieu est un moment de repos où l’homme se pose et vit apaisé. Cette vision ne peut se concrétiser dans une maison où les ouvertures ne sont pas la résultante d’une pensée ayant pour but de projeter l’intérieur sur l’extérieur. Voir, c’est sentir une habitation qui vit, qui propose des cadrages sur son paysage. C’est aussi comprendre que le dedans veut faire rentrer le dehors de la meilleure façon. S’asseoir annonce que la baie qui crée la relation avec l’extérieur a été dessinée spécialement pour celui qui vit dans son logis. Penser devient l’ultime étape où l’homme assiste à l’ouverture de son habitat. Il est immobile, assis devant une baie agencée à sa taille, qu’il l’englobe et qu’il lui offre un paysage. Devant un paysage, on pense, on se retrouve, on touche un ailleurs.

Ce mémoire propose de regarder la maison dans sa relation avec son environnement proche. En prenant cet axe de lecture, nous allons nous rendre compte que ce programme d’architecture a une consistance dans le cas où il s’ouvre sur un paysage choisi, c’est l’essence même de la maison. L’abri de l’homme doit le laisser en contact avec ce qui l’entoure. La maison ne doit être qu’un abri, un sol (générateur d’espace) et un toit puis une enveloppe. Une enveloppe qui décide d’offrir des opacités, des transparences créant ainsi des moments, des variations sur un paysage pour celui qui habite.

Eddy

Eddy

Chargement...

Quelques inspirations supplémentaires...

Toutes nos inspirations