Agencement d'un magasin : prix, conseils, le guide complet

Lecture min.

L’aménagement d’un commerce, une boutique ou un magasin est toujours une épreuve délicate aux enjeux complexes. En effet, à l’heure où tout passe par internet, la vente, l’achat, le troc, etc… sans pour autant une différence de produit, de prix ou de gamme, un commerce doit se distinguer pour mieux exister. A travers ce guide, vous saurez tout sur l’agencement d’une boutique afin de créer un aménagement sur mesure.

Partenaire de Ordre des architectes et Assurance personnalisée

Trouver mon architecte

En quoi l'aménagement de votre commerce est-il important ?

L’aménagement de votre commerce est la clé de sa réussite, au delà de la qualité de vos produits et vos offres. En effet, il est important de créer une expérience unique, pour attirer des clients potentiels et les fidéliser. Il y a donc une véritable réflexion derrière ces travaux d’aménagement, une sorte de fusion entre le marketing et l’architecture

Améliorer l’expérience

Contrairement à l’expérience que l’on peut avoir en ligne, qui est vraisemblablement plus simple, la boutique peut créer une ambiance qui rendra l’expérience unique. Il est important de se concentrer sur l’expérience que l’on souhaite créer, se mettre dans la peau d’un client et expérimenter l’espace. L’aménagement de votre commerce joue donc un rôle important, sur l'impression et le jugement que l'on a d'un commerce.

La lumière, le choix du mobilier, les revêtements au sol et au mur, la mise en valeur des produits, le confort, etc... sont autant d'éléments à prendre en compte afin de créer l’expérience qui marquera les esprits. 

Attirer de nouveaux clients

Un aménagement bien réfléchi permet également d’attirer de nouveaux clients, et ainsi augmenter son chiffre d’affaire. En effet, en créant une vitrine attractive, en s'efforçant de rendre l'espace intérieur agréable et en proposant un marketing original, vous pourrez convertir de simples passants en clients potentiels. Pensez donc que pour élargir votre clientèle, il suffit parfois d’un simple rafraîchissement et d’une nouvelle décoration. 

Fidéliser 

L’expérience que l’on a d’un lieu va très souvent déterminer si l’on y retourne ou pas. Que ce soit pour une boutique, un restaurant, une épicerie, etc… L’aménagement du commerce, autant que les produits proposés, influence fortement l’avis que l’on a d’un lieu. Vous retiendrez autant une bonne qu’une mauvaise expérience.

Commun Architecture

Prix de l'aménagement d'un commerce

Type de travaux Prix moyen HT/m² Travaux concernés
Rénovation 1 000 € - 2 000 € travaux de second oeuvre : revêtement sol, mur, isolation, cloisonnement, peinture, plomberie, électricité, agencement
Agencement 750 € - 1 000 € aménagement mobilier, réflexion sur les circulations, l’éclairage, les ambiances
Réfection façade à partir de 100 € peinture, vitrage, luminaire extérieur
Mise aux normes 750 € - 1 000 € électrique, plomberie, isolation, accès, sanitaires
Construction à partir de 1 250 € travaux gros oeuvre et de second oeuvre

Comment créer l'agencement de boutique parfait pour votre local ?

Pour un aménagement optimisé de vos espaces, il faut également prendre en compte des paramètres commerciaux, et penser à l’expérience du client en terme de parcours

  • Une entrée remarquable

La zone d’entrée, communément appelé zone de seuil, ou zone de décompression est le 1er espace où les clients potentiels arrivent. Cette première expérience ne s’étend que sur les premiers 1,5 et 2m. Il s’agit pourtant de la première impression laissée aux gens “de passage”. Il est ainsi important de la traiter judicieusement : elle doit permettre de se faire une échelle de prix et de gamme. 

  • Un début de parcours intéressant

90% des clients tournent à droite après être entrés dans un magasin. Le mur qui se dresse donc à droite est le “mur de puissance”, par l’impact qu’il a sur les clients. Ne laissant pas les clients indifférents, il faut donc choisir attentivement ce qu’on veut y mettre. 

  • Un chemin agréable

Il est important de créer un chemin adéquat, selon ce que vous voulez mettre en avant. Très souvent, on opte pour une trajectoir circulaire, afin de faire passer le client dans tous les rayons de la boutique. Ce chemin varie évidemment selon la taille et l’aménagement général du commerce. Il faut s’assurer que les clients continuent de parcourir l’espace, et assurer une visibilité maximale à vos produits. Utiliser donc ce chemin pour diriger vos clients. 

  • Des pauses nécessaires

Durant tout le parcours, vous ne devez pas perdre l’attention du client. il faut donc varier les plaisirs : créer des pauses pour le faire ralentir dans sa découverte. Ceci vous permet d’optimiser votre stratégie merchandising et améliorer la présentation de vos articles. Choisissez de faire des “ruptures” qui agissent comme des pauses visuelles par la mise en place de présentoirs spéciaux ou une signalétique particulière. 

Ces présentoirs encouragent bien souvent l’achat impulsif, et complète les produits exposés à proximité. Regrouper donc les produits d’une manière à repérer un ensemble, depuis la perspective de l’acheteur. 

  • Un confort primordial

Gardez en tête qu’il s’agit avant tout de l’expérience du client. Vous devez penser à son confort, en tout point, car c’est souvent ce qu’il va retenir de son expérience. Ainsi, pour une boutique, pensez à avoir des zones de détentes, des fauteuils avant les cabines d’essayages, des bancs près des rayons de chaussures, des miroirs où il pourra s’observer avec des produits sans pour autant faire une queue interminable aux essayages. Il existe de nombreuses solutions afin de rendre l’expérience en boutique agréable, qui encourage le client à rester plus longtemps. Pensez à leur orientation, pour avoir toujours un oeil sur les produits. 

  • Une zone de paiement judicieuse

Le comptoir de caisse, qui rime bien souvent à la fin de votre expérience dans une boutique, joue également un rôle important. Son emplacement doit être réfléchi, selon l’espace mais également le parcours du client voulu. Si vous êtes seul à gérer un commerce, pensez qu’il faut que vous ayez un oeil sur l’ensemble de la boutique, pour mieux la gérer. Il est préférable d’opter pour un grand comptoir, pour que les clients puissent poser leur affaires, et penser au mur qui se dresse derrière le comptoir. Il faut réfléchir à la signalétique, créer des affichages intéressants et engageants.

5 types de travaux de commerce

Rénovation d'un commerce

Vous disposez déjà d’un local, mais rêvez de nouveauté, et êtes convaincu que c’est ce qu’il vous manque, optez donc pour la rénovation de votre commerce. 

La rénovation vous permet de repartir à zéro. Dans une même enveloppe, vous pouvez ainsi créer une toute nouvelle ambiance, plus moderne, plus fraîche, et mieux adaptée à votre clientèle. Vos travaux seront essentiellement du second oeuvre, et vous feront faire des économies.

Composer dans un espace existant devient un challenge, que vous pourrez relever facilement, entouré d'experts en rénovation.

De nombreuses enseignes optent pour cette option et optimisent ainsi leur espace. 

Songez également à une rénovation énergétique afin d’améliorer vos performances. Cette rénovation vous permet également de faire des économies dans votre local, en plus d’être éco-responsable. Elle peut se faire par une modification du réseau électrique, du réseau d’eau, de l’isolation.

Aménagement intérieur

Vos travaux peuvent également se concentrer sur l’aménagement intérieur de votre boutique, lorsque vous venez d’acquérir un local. Il s'agit pour vous de créer un espace selon le concept de votre commerce, tout en intégrant le facteur humain afin de créer une expérience unique.

Vous pouvez donc vous concentrer sur la création d’un parcours, le choix du mobilier, les ambiances que vous pouvez créer, les revêtements au sol et au mur, les ambiances lumineuses en jouant sur les types d’éclairages, etc..., et faire appel à un architecte qui vous aide à optimiser cet espace créé de toute pièce.

Réfection extérieure

Le rafraîchissement de votre façade peut être également un type de travaux à envisager lors de la rénovation de votre commerce. La façade est un élément clé pour un commerce. La vitrine est ce qui donne envie aux clients d’entrer dans votre boutique, elle doit être attractive et représentative du commerce.

Pensez donc à réinventer votre façade : nouveaux coloris, nouvel éclairage, nouvelle composition, ajout de végétation, etc… Afin de toujours attirer de potentiels clients.

Mise aux normes d'une boutique

Lorsque vous recevez du public, vous devez impérativement vous soumettre à de nombreuses réglementations : normes handicapés, sécurité incendie, ventilation ou encore la luminosité. La loi du 11 février 2005 oblige notamment à rendre accessibles les commerces aux personnes handicapées et à mobilité réduite (PMR)

Il est donc important de s’assurer que son commerce soit aux normes, respecte les réglementations en vigueur, au risque de devoir le fermer. 

Il peut s’agir de repenser les cheminements intérieurs, l’entrée principale, les accès aux cabines d’essayages, la création d’un sanitaire PMR, les accès de livraisons, la plomberie, l'électricité, l'isolation, etc... Cela concerne toutefois plus les travaux de second oeuvre que de gros oeuvre.

Construction ou extension

Vos travaux peuvent notamment concerner une éventuelle construction ou extension de votre commerce. Ces travaux lourds peuvent faire fermer votre établissement pour un moment. Pensez donc à vous entourer d’un professionnel compétent pour votre projet, qui vous accompagnera tout au long de votre projet et vous garantira une réalisation dans les temps.

Les travaux sont d'ordres structurel (fondation, charpente, toiture, assainissement, menuiseries extérieures) et  fonctionnel (isolation thermique et acoustique, revêtement intérieur, cloisonnement, escalier, menuiseries intérieures, électricité, etc…). Il s’agit de créer un espace commercial de A à Z.

Pourquoi et comment créer une expérience sensorielle unique ?

Ce qui différencie un commerce d’un site en ligne c’est l’expérience sensorielle. Le toucher, la vue, l’odorat, l’ouïe, le goût sont en éveil et permettent de vivre autrement son expérience. Le facteur humain est donc indissociable à l’aménagement de votre boutique. Afin que l’usager se souvienne et revienne dans votre commerce, pensez à ce que vous pourriez mettre en oeuvre afin de créer une expérience sensorielle unique. 

L’expérience sensorielle est donc un concept marketing qui favorise grandement la mémorisation, la fidélisation et l’achat

  • L’éclairage
  • Le design
  • Les couloirs de circulation
  • Le confort
  • Les couleurs
  • Le mobilier
  • La musique

Ce marketing sensoriel vise à utiliser chacun des éléments composant le commerce, pour vous faire rappeler des émotions, créer un imaginaire et interagir avec ce qui vous entoure, tout en stimulant vos sens.

De nombreuses boutiques ont déjà mis en place ce marketing : nous sommes très souvent attirés par l'odeur dégagée par les boulangeries, par les couleurs pop des pâtisseries ou encore le design avant gardiste des magasins de décoration, avant même d'y avoir posé un pied.

A vous de créer l'expérience sensorielle selon le concept de votre boutique.

Aménagement d'un commerce : les questions les plus posées

A quelle formalité suis-je soumis pour l’aménagement de ma boutique ? 

Une déclaration préalable de travaux est requise lors de la réalisation, rénovation ou réfection de la devanture d’un commerce, sans changement de destination du local commercial, ni ajout de surface. Elle est obligatoire pour toute modification de l’espace extérieur du bâtiment, la modification ou le remplacement de la vitrine, le changement de menuiserie, le percement d’une ouverture ou la modification de la couleur de la façade. 

Lorsqu’il s’agit de la restauration d’un local existant, avec des travaux de ravalement ou nettoyage de façade, aucune formalité n’est demandée, sauf si le commerce est situé dans un espace protégé comme les abords d’un monument historique (moins de 500m) ou si une autorisation qui va à l’encontre de ce projet  a été décidée par une délibération du conseil municipal. 

Le dossier de demande préalable de travaux doit être déposé auprès de la mairie de la commune où est situé l’établissement commercial. 

Suite à la validation de la demande préalable de travaux, le propriétaire doit faire une demande d’autorisation de travaux au maire avant de commencer ses travaux

Il est nécessaire de faire une demande de permis de construire lorsque l’immeuble dans lequel vous avez votre projet est protéger par un plan de sauvegarde et de mise en valeur, s’il est classé ou inscrit au titre des monuments historiques, en cas de changement de destination du local ou en cas d’agrandissement de plus de 20m².

D’autres autorisations sont obligatoires pour : 

  • l’installation ou le changement d’enseigne ;
  • l’installation d’une terrasse avec ou sans emprise au sol ;
  • l’installation d’un étalage devant le commerce (demande d’occupation du domaine public).

Dois-je opter pour un architecte ou un décorateur d’intérieur ? 

Contrairement aux idées reçues, il existe une véritable différence entre ce que vous apporte un architecte et un décorateur d’intérieur. 

L’architecte est le professionnel qui vous garantie un aménagement optimal de votre commerce. Il vous propose des solutions pour optimiser les espaces disponibles ainsi que pour aménager ces lieux selon le concept de votre boutique. Ses solutions d’aménagement et de décoration sont adaptées à votre local et son activité.

Alors que la réflexion d’un décorateur d’intérieur se porte essentiellement sur l’agencement de mobilier. Il se charge de conseiller et d’harmoniser les espaces intérieurs. 

L’architecte a ainsi la tâche de concevoir un espace, le réaliser et l’aménager de façon optimale, à la différence d’un décorateur d’intérieur.

Sur Archidvisor, nous vous donnons la possibilité d’échanger et rencontrer jusqu’à 3 architectes compétents et inscrits à l’Ordre des architectes afin de voir lequel d’entre-eux s’avère être idéal pour votre projet.

Ai-je droit à des aides et des subventions pour l'aménagement de mon commerce ?

Pour l'agencement de votre boutique, il existe des aides et plusieurs dispositifs mis en place, dont vous pouvez bénéficiez. Ces aides visent à l'amélioration de votre magasin, sa modernisation, ou même à la création de votre entreprise dans des secteurs spécifiques. Vous trouverez la liste non exhaustive des nombreuses aides dont vous pouvez faire la demande. Pensez à vérifier les conditions d'accès avant de déposer un dossier, et vous informer sur la possible accumulation de certaines subventions.

Les aides de l’Etat

  • FISAC (Fond d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et les Commerces) 

Cette aide favorise la création et la modernisation d’entreprises de proximité. Le projet de commerce doit s’appuyer sur des besoins identifiés, être viable sur le plan économique et concerner des marchés réels. Elle concerne l’investissement d’aménagement des locaux, l’équipement destinés à assurer la sécurité contre les effractions, l’aménagement des accès pour tous publics, et la fourniture d’équipement professionnel. Il peut s’agir d’opération collective ou individuelle, auquel cas les plafonds des subventions sont de 100 000 € à 400 000 €. Le taux de financement peut aller jusqu’à 30% pour le fonctionnement et 20% pour l’investissement. Ainsi c’est une aide non négligeable pour toute création de commerce dans une zone rurale ou encore des centres bourgs. 

  • ARCE (Aide à la reprise ou la création d’entreprise)

Comme son nom l'indique, il s’agit d’une aide qui s’adresse à toute personne souhaitant créer ou reprendre une entreprise, plus précisément un demandeur d’emplois percevant l’ARE. Cette aide versée par pôle emplois est in fine un remplacement des allocations chômage sous forme de capital. 

  • BPI France (Banque publique d’investissement)

Cet établissement sous tutelle de l’Etat propose des aides au financement et au développement. Elle propose diverses aides, sous forme de garantie notamment. Vous pouvez accéder à ces garanties en compléments d’un prêt bancaire. BPI assure jusqu’à 60% pour une création d’entreprise, et couvre ainsi des investissements matériels et immatériels, l’achat de fond de commerce, le fond de roulement ou un découvert notifié. Il existe également une garantie bancaire du renforcement de la trésorerie, en complément du prêt bancaire, lorsque votre entreprise est créée depuis plus de 2 ans, et permet de renforcer le fond de roulement. Il existe également des avances de trésorerie par mobilisation des créances commerciales, I-Lab 2018, PRI (partenariat régionaux d’innovation), Bourse French Tech, etc…

Les aides de région

Il existe de nombreuses régions (notamment en Corse, PACA, en Bretagne, la Normandie, l’Ile de France, le Pays de Loire, le Centre, etc…) qui ont mis en place des aides afin de faciliter la création de commerce ou leur modernisation.
Renseignez vous sur les aides disponibles dans vos régions.

Les dispositifs fiscaux et sociaux pour la création d’entreprise dans certaines zones

  • La prime de l’aménagement du territoire (PAT) pour l’industrie et les services ;
  • L'exonération d’impôt sur les bénéfices en zone AFR et facultativement de CFE (cotisation foncière des entreprises) et CVAE (cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises) ;
  • L’exonération d’impôt sur les bénéfices en zone ZFU (zone franche urbaine) ;
  • L’exonération d’impôt sur les bénéfices de CFE et CVAE et de cotisations sociales patronales en zone ZRR (zone de revitalisation rural) et BER (Bassin d’emploi à Redynamiser) ;
  • L’exonération d’impôts locaux pour la création dans les QPPV (quartiers prioritaires de la politique de la ville) ;
  • Allègements fiscaux pour la création dans les ZRD (zone de restructuration de la Défense).

Les dispositifs financier par des organismes indépendants

Quelle que soit votre entreprise, des organismes indépendants vous propose également des subventions et dispositifs vous permettant d’alléger vos charges, et vous aidant dans la création de votre entreprise.

  • Dispositif de garanties et cautionnements ;
  • Dispositif de prise de capital ;
  • Dispositif de prêt à l’entreprise ;
  • Dispositif de prêt à l’entrepreneur ;
  • Subventions ;
  • Concours.

Travaux pour l'agencement d'un magasin de A à Z

Pourquoi faire appel à un architecte pour l'agencement de votre magasin ?

Un projet d'aménagement de commerce n'est jamais chose simple. Il y a, derrière ces travaux, un enjeux commercial important : au delà d'un simple agencement, il y a une véritable réflexion à avoir sur l'optimisation des espaces ainsi que sur le marketing sensoriel. En effet, chacun de ces paramètres sont des curseurs à élever afin d'assurer le bon fonctionnement de votre commerce ainsi que son attractivité.

L'architecte est donc le professionnel qualifié, qui saura répondre à toutes ces attentes, et plus encore, puisque par son expérience et sa connaissance, il peut imaginer avec vous, un projet réalisable, prenant compte de toutes les normes et réglementations en vigueur.

Sur Archidvisor, vous avez la possibilité de rencontrer jusqu'à 3 architectes parmi plus de 2 000 professionnels, et bénéficier d'un accompagnement de A à Z pour vous aiguillez dans la recherche de l'expert qu'il vous faut.

Lorsqu'il s'agit de travaux lié à une activité commerciale, quel que soit le type de travaux, il y a un enjeux conséquent sur l'activité. En effet, il est parfois impossible de conjuguer la réalisation de travaux à l'activité commercial. Fermer une partie ou la boutique entière ? Y aura-t-il une gêne importante dans le fonctionnement du commerce ? Comment faire pour éviter une fermeture trop longue ?

La préparation du chantier est une étape très importante pour l'aménagement d'un commerce. Elle vous permet de planifier les contraintes et anticiper les problèmes auxquels vous ferez certainement face. L'architecte se charge de cette délicate phase, et vous assure le respect du timing imposé par rapport à votre activité commerciale. En choisissant les entreprises, il vous aide également à trouver les professionnels qualifiés pour les missions à exécuter.

Vous trouverez sur Archidvisor des entreprises qualifiées, expérimentées et professionnels.

Confiez votre projet d'aménagement de commerce à nos architectes

Nos architectes sont aussi maîtres d'oeuvre et vous aideront à réaliser le projet de vos rêves de la conception à la livraison.

Mai
Joshua
Audrey
Philippe

Pourquoi faire confiance à Archidvisor pour votre projet ?

Nos engagements

Un accompagnement de A à Z

Nos conseillers vous aident à trouver l'architecte idéal et suivent l'évolution de votre projet.

3 rendez-vous gratuits

Pas de mauvaise surprise. Rencontrez gratuitement et sans engagement trois architectes et recevez en quelques jours leur proposition d'accompagnement.

Des architectes certifiés

Nous comptabilisons plus de 2 000 architectes tous inscrits à l’Ordre des Architectes.

Temps de lecture restant :  min
×