Construction de maison : prix, conseils, le guide complet

Lecture min.

Construire sa maison est bien souvent le projet d’une vie. Cependant, il peut rapidement tourner au cauchemar, lorsqu’il n’a pas été assez bien préparer en amont. Par où commencer ? Quel terrain acheter ? Quel type de maison ai-je envie de construire ? Comment m’assurer que tout se déroulera bien ? Combien coûte une maison ? Nous répondons à toute vos questions dans ce guide complet dédié à la construction de maison. 

Partenaire de Ordre des architectes et Assurance personnalisée

Trouver mon architecte

Les étapes pour réussir la construction de sa maison

Pour votre projet de construction de maison, il est primordiale d’être organisé et bien renseigné. Les travaux peuvent rapidement vous dépasser si chaque détail n’a pas été étudié avant le lancement du projet. C’est pourquoi il est nécessaire d’avancer étape par étape. 

Le terrain

Si vous devez trouver un terrain avant de construire, vos critères concernant la localisation et l’environnement du terrain sont très importants. 

Toutefois, la forme du terrain n’est pas une contrainte dans la conception de votre maison. L’architecte sait s’adapter à ses contraintes physiques. 

Il est également primordiale de savoir si le terrain est viabilisé, c’est-à-dire raccordé aux réseaux d’eau, d’électricité, de gaz, etc. S’il ne l’est pas, il faut compter 3000 à 15000€ selon la localisation et l’accessibilité du terrain. 

A partir du 1er janvier 2020, le vendeur d’un terrain doit obligatoirement vous fournir une étude de sol et cela avant la signature du compromis. Sachez que la composition du sol va déterminer les fondations de votre construction, la possibilité de réaliser un sous-sol, etc. 

Vérifiez également les risques naturels et industriels du terrain.

Avant l’achat du terrain, pensez à vous entourez d’un architecte pour une mission de conseil afin d’avoir un regard d’expert sur les potentialités de ce terrain.

La conception du projet

La conception d’un projet d’une telle ampleur demande en amont une bonne réflexion. Il est important de déterminer : 

  • Le budget ;
  • La superficie ;
  • La définition et le nombre de pièces ;
  • Vos envies et vos attentes sur le style de la maison ;
  • Le procédé constructif ;
  • Les matériaux utilisés.

Une fois que vous avez déterminé ces éléments, l’architecte peut concevoir votre maison. Il prend en considération chaque point, afin de créer la maison de vos rêves tout en augmentant son confort, avec par exemple un travail important sur le confort énergétique.

  • L’orientation d’une maison est importante, que ce soit pour la vue que vous souhaitez privilégiez, et les apports d’énergies possibles pour chauffer une maison l’hiver et éviter une surchauffe l’été ;
  • La ventilation ;
  • L’ensoleillement ;
  • L’aménagement intérieur.

L’architecte vous proposera généralement plusieurs configurations durant la phase d’avant proiet, en prenant compte votre mode de vie, vos envies et les spécificités du terrain, avant de vous laisser le choix de valider celui qui semble le mieux vous correspondre. 

Démarche administrative

Pour une construction neuve, vous devrez déposer une demande de permis de construire à la mairie. Le dossier administratif est composé de toutes les pièces graphiques nécessaires à la compréhension du projet ainsi que les demandes obligatoires comme par exemple le raccordement aux réseaux d’eau, etc. 

Vous pouvez mandater votre architecte pour le faire. En se chargeant des démarches, il vous fera gagner un temps précieux ainsi qu’un suivis tout au long de l’étude du dossier afin de vous d’augmenter les chances d’acceptation par la mairie. 

Définition précise des éléments 

Il s’agit de la phase d’exécution du projet. Durant cette phase, l’architecte va détailler chaque élément du projet du plan du dressing à l’agencement des faïences, emplacements des raccords, etc. 

Avant que le chantier démarre, l’architecte s’attarde sur le dessin précis de chaque élément afin de garantir une meilleure exécution et réalisation pendant le chantier. Il va alors définir l’emplacement précis des luminaires, dessiner les détails du dressing sur mesure de l’entrée, de l’espace d’appoint pour se déchausser, de la cuisine, de la salle de bain, etc.

Consultation des entreprises

Pour la construction de votre maison, il est important d’être entouré d’entreprises sérieuses, qualifiées et adaptées à votre projet. Ainsi, mettre en compétition lors d’un appel d’offre plusieurs professionnels est une étape clé : elle vous permet de comparer des entreprises et artisans afin d’obtenir le meilleur rapport qualité/prix. 

Pour se faire, l’appel d’offre est lancé par l’architecte, qui en amont, aura préparer avec soin et précision le Dossier de Consultation des Entreprises, composé d’un descriptif détaillé du projet, d’un cahier des charges précis, ainsi que toutes pièces graphiques nécessaires à la compréhension du projet. Ainsi, les entreprises peuvent vous proposer une décomposition du prix global et forfaitaire, détaillant le montant des travaux. La DPGF est la pièce administrative qui vous permettra de connaitre le montant précis des travaux. 

L’architecte, ayant le devoir de conseil envers vous, vous proposera des entreprises qu’il juge adaptées. Vous pouvez également faire participer des professionnels avec qui vous avez déjà pris contact ou que vous connaissez pour cet appel d'offre.

Chantier

Avant le démarrage du chantier, vous devez souscrire à l’assurance Dommages-Ouvrage. Cette assurance est obligatoire dans le cadre de travaux de construction. Elle vous couvre pour tout problème lié à un défaut de construction de votre maison pendant 10 ans. Le coût de l’assurance Dommages-ouvrage est soumis d’abord à un devis car il dépend de chaque projet, des travaux réalisés et de ses risques spécifiques. 

Une fois que tout est en règle, le chantier peut démarrer et avancer selon le planning de chantier soumis aux entreprises par l’architecte. Durant cette phase, il est primordiale de suivre attentivement l’avancée des travaux, ce pourquoi l’architecte planifie également des réunions hebdomadaire sur le chantier. Il peut ainsi vérifier chaque réalisation, et repérer rapidement les éventuelles mal-façons. Durant ces visites de chantier, il établit un compte-rendu daté, qu’il transmet par la suite à l’ensemble des intervenants.

Le règlement des entreprises se fait tout au long du chantier. L’acompte permet aux entreprises de commander le matériel nécessaire au démarrage du chantier. Puis, les entreprises vous enverrons des factures correspondant à la finalisation des réalisations.

Livraison du chantier

Lorsque la maison est terminée, une première visite est organisée afin de se rendre compte des travaux. Durant cette visite, vous ferez la liste des travaux mal ou pas réalisés, appelés « réserves ». Ces réserves sont déclarés dans un procès-verbal signé par vous-même, l’entreprise et l’architecte. Cette étape est importante puisque suite à cela, l’entreprise doit lever chacune de ces réserves dans les plus brefs délais, sous peine de ne pas voir sa facture réglée intégralement. 

Toutes les réservées levées, vous pouvez enfin réceptionner le chantier. Il s’agit de la livraison officielle du chantier, durant laquelle on vous remet les clés et les garanties biennales et décennales des entreprises et de l’architecte s’enclenchent. 

Il faut par la suite adresser la Déclaration d’achèvement et de conformité des travaux (Daact) à la mairie afin de signaler la fin des travaux. Elle est obligatoire à partir du moment où les travaux ont fait l’objet d’un permis de construire ou d’aménager, et d’une déclaration préalable de travaux.
Les Services d’Urbanisme peuvent organiser une Visite de Conformité pour s’assurer que les travaux réalisés sont conformes aux autorisations accordées. 

Quel budget envisager pour la construction d’une maison ?

Le prix d'une maison varie sensiblement selon le type de maison que vous souhaitez.

Type de maison Prix de la construction au m2
Maison traditionnelle 1200 € - 1500 €
Maison Contemporaine 1800 € - 2500 €
Maison Ecologique 1800 € - 2500 €
Maison en bois 1500 € - 2000 €
Maison de plain-pied 1600 € - 2500 €

Les différentes constructions de maison 

Maison traditionnelle

Le charme et le caractère des maisons traditionnelles sont intemporels. Selon les régions, le modèle de maison traditionnelle varie. 

Le prix de la maison traditionnelle est différent selon les régions, mais également selon les matériaux utilisés, la conception et la complexité des travaux (ajout d’un étage, aménagement des combles, plusieurs volumes distincts, etc.).

Elle se caractérise bien souvent par un volume travaillé, des matériaux tels que la pierre ou encore la brique, très répandue à Bordeaux, Toulouse ou encore en Provence où des mas provençaux dessinent le paysage. 

Maison contemporaine ou moderne

Actuellement très en vogue, la maison contemporaine ou moderne se différencie par sa forme épurée, l’emploie de matériaux plus tendance et moderne, des volumes marqués et des lignes directrices.

Généralement à toiture plate, avec de grandes ouvertures sur l’extérieur, la maison contemporaine est facilement associée à l’architecte, capable de prouesses techniques toujours plus avant-gardistes.

L’intérieur d’une telle construction est aussi très travaillé : l’espace et le confort sont des clés essentielles à la réussite d’une maison contemporaine. Les lieux de vies sont généreux et lumineux, quand les espaces de nuits sont agréables et spacieux. 

Maison écologique

Conçue pour être respectueuse de son environnement, la maison écologique ou éco-construction, est l’habitat qui se distingue par son architecture et ses dispositifs visant à réduire au maximum les besoins et les pertes d’énergie, afin d’amoindrir son impact.

De ce fait, la conception d’une maison écologique est réalisée en prenant principalement compte de son environnement : son orientation, sa forme, ses ouvertures, etc. sont définis par ce qui l’entoure. Les matériaux utilisés pour la construction d’une maison écologique sont généralement des matériaux d’origine naturelle, recyclables ou qui ne produisent pas d’énergie polluante. 

Pour réaliser une maison écologique, il est également indispensable de penser en amont aux équipements de la maison. Des systèmes alternatifs permettant de réduire fortement la consommation d’énergie sont bien souvent mis en oeuvre. 

Parmi les maisons écologiques vous retrouvez ainsi la maison BBC (Bâtiment basse consommation), la maison bioclimatique, la maison passive et la maison positive

Sachez que même si la maison écologique vous coûte plus cher lors de la construction, elle vous fera faire de nombreuses économies sur le long terme, et prendra de la valeur avec les années. 

Maison en bois

Avec son prix très attractif, la maison en bois constitue aujourd’hui une bonne alternative pour ceux qui souhaite une maison durable et une construction rapide. Elle est ainsi totalement abordable et rentable en terme de coût et de temps. 

De plus, c’est un matériaux renouvelable contrairement à de nombreux matériaux, et son impact environnemental est donc moindre.

Le bois est un matériaux dont les pièces sont préfabriquées. Vous gagnez ainsi un temps considérable sur le chantier, jusqu’à deux fois plus rapide qu’une maison en béton. 

Maison de plain-pied

Une maison de plain-pied ne définit pas un style particulier mais plutôt la forme principale de la maison, qui n’excèdera pas une certaine hauteur. Plus simple à réaliser qu’une maison à étage, elle nécessite tout de fois un grand terrain.

Le prix d’une maison de plain-pied ne sera pas obligatoirement moins cher qu’une maison à étage, puis qu’il varie selon la surface totale de la maison, les matériaux choisis et les techniques utilisés. 

Construction d'une maison : les questions les plus posées

En quoi le coût des travaux peut-il considérablement varier ?

Le terrain

Avant toute construction, il est important de connaître la nature du sol et son état. Cette étude faite en amont vous permet de définir les fondations de votre construction, et ainsi vous assurez une maison solide et stable. 

La superficie

Le coût total des travaux est fortement influencer par la superficie de la maison : une grande maison coûtera forcément plus cher qu’une petite maison. 

La forme

La forme de la maison peut influencer la complexité du projet et nécessite une technicité particulière. Ainsi un mono bloc, plus simple à mettre en oeuvre, coûtera moins cher qu’une maison avec plusieurs volumes imbriqués les uns aux autres. De même si vous souhaitez des courbes ou toute autre forme inhabituelle, la réalisation plus compliqué augmentera le coût des travaux. 

Le type de toit

La mise en oeuvre du toit demande une technique et un entretien selon sa forme et son matériau, qui influence le coût des travaux. Un toit plus conventionnelle demandera moins d’entretien qu’un toit à toiture plate dont l’étanchéité est à réaliser parfaitement. 

Les finitions

Le niveau de finition d’une maison influence lui aussi le coût des travaux. En effet, si vous souhaitez une décoration haut de gamme, vous utiliserez des matériaux nobles et couteux pour les revêtements de sols, de murs, les accessoires de plomberies ou d’électricité. Tandis que si vous souhaitez des finitions simples, voir brutes, cela vous coûtera moins cher. 

Dans quel cas le prix de l’architecte peut-il être modifié au cours du projet ? 

Il se peut qu’au cours de la réalisation de votre projet, l’architecte hausse ses tarifs.

Une modification du projet

Toute modification apportée au projet, impliquant une correction des pièces graphiques ou encore un changement de matériaux, peut être inclue dans les honoraires de l’architecte. 

Une mission élargie

Au cours de l’élaboration du projet, si vous souhaitez que l’architecte intervienne en mission complète pour des travaux plus serein au lieu d’une mission partielle par exemple, vous pouvez tout à fait le solliciter : les tarifs de l’architecte prendront compte de ces changements. 

Un montant des travaux augmentés

Dans le cas où les honoraires de l’architecte se basent sur un pourcentage du montant des travaux, il est normal que si le coût des travaux augmente - dû à des travaux supplémentaires, ou une complication durant le chantier - le prix de l’architecte augmente également.

Les aides et prêts pour la construction de votre maison

Le Prêt à Taux zéro (PTZ)

Le prêt à taux zéro vous permet de financer une partie de la construction de votre future résidence principale. Les conditions principales sont qu’il ne faut pas dépasser un montant de revenus maximum et ne pas être propriétaire durant les 2 années précédant le prêt. 

Sachez que le montant du PTZ accordé varie selon la zone de votre futur maison. 

Ce prêt est cumulable avec un ou plusieurs autres prêts.

Le prêt conventionné

Le prêt conventionné ordinaire est destiné à toute personne désirant devenir propriétaire de sa résidence principale. Aucune condition de ressource n’est appliqué pour ce prêt. Le taux d’intérêt est plafonné. Il est possible d’obtenir ce prêt auprès des établissements financiers ayant passé une convention avec l’Etat. 

Le prêt d’accession sociale (PAS)

Il s’agit d’un prêt immobilier accordé aux personnes ayant des revenus modestes. Il sert avant tout à devenir propriétaire de sa résidence principale. Pour y avoir droit il faut respecter les conditions de ressources fixées en fonction de la localisation du logement concerné et du nombre d’occupants. Le taux d’intérêt de ce prêt est plafonné. 

Les prêts complémentaires

  • Prêt Action Logement
  • Prêt Collectivité territoriales
  • Prêt de retraite complémentaire et des mutuelles
  • Prêt aux fonctionnaires

Travaux avec un architecte de A à Z

Pourquoi faire appel à un architecte pour la construction de votre maison ?

La construction d'une maison est un chantier conséquent qui demande un sérieux et un professionnalisme tout au long de chaque étape du projet.

Par son parcours universitaire, l’architecte se forme dans divers domaines liées à l’architecture comme l'urbanisme, l'environnement, l'ingénierie, etc. Il a ainsi une formation complète et riche, qui lui permettra d’acquérir toutes les connaissances indispensables à l’élaboration et la maîtrise du projet jusqu’à sa réalisation. Au delà de son diplôme, l’architecte va acquérir, tout au long de ses années d’exercices, une expérience et un savoir-faire indéniables.

Sachez que l’exercice de la profession ainsi que le port du titre d’architecte sont réglementés : il doit être assuré et inscrit à un tableau régional de l’Ordre des architectes. C'est pour cela que chez Archidvisor, nous vous mettons en contact avec des architectes tous inscrits à l’Ordre, afin de vous garantir ses compétences, et son sérieux. 

Pour s’assurer de cela, vous pouvez consultez le tableau des architectes ou appelez le Conseil régional de l’Ordre des architectes de votre région. 

L’architecte est le professionnel de la construction à qui l’on impose le plus d’obligations d’assurance. Il est obligatoirement assuré pour couvrir l’ensemble des actes qui engagent sa responsabilité professionnelle.

L’architecte est inscrit auprès d’un ordre professionnel dont l’une des principales missions est de contrôler que ses membres ont réellement souscrit cette assurance. Le défaut d’assurance est passible de lourdes sanctions disciplinaires. 

L'architecte a le devoir de conseil. Tout au long du projet, il se renseigne, prend connaissances des variables du projet, tout en vous informant de chaque point important.
Lors de la phase de conception, il vous avertit de la faisabilité de l'opération, vous met en garde sur de nombreux points comme l'état du sol, l'éventuel dépassement du budget, des risques que vous pouvez encourir en optant pour certaines options, etc.
Durant la phase de chantier, il vous conseil dans un premier temps sur les professionnels que vous choisissez. Il étudie minutieusement chaque option avant de vous faire part de son avis, mais aussi sur la qualité et les caractéristiques des matériaux mis en heure.
En fin de chantier, il se charge de vérifier les réalisations, et vous informer en cas de vices et malfaçons.
Ainsi, en faisant appel à un architecte, c'est engager le professionnel sur qui vous pourrez vous reposer, en toutes circonstances.

Confiez votre projet à nos architectes

Nos architectes sont aussi maîtres d'oeuvre et vous aideront à réaliser le projet de vos rêves de la conception à la livraison.

Florent
Lian Jun
François
Houda

Pourquoi faire confiance à Archidvisor pour votre projet ?

Nos engagements

Un accompagnement de A à Z

Nos conseillers vous aident à trouver l’architecte idéal ainsi que les entreprises adaptées pour que votre projet soit cadré et réussi.

Pour aller encore plus loin dans l’assurance de votre projet et vous garantir des travaux en toute sérénité, nous vous offrons également une protection juridique exclusive (conçue par MMA & Archidvisor).

Des artisans qualifiés & recommandés

Avec Archidvisor, pas de mauvaise surprise : toutes nos entreprises partenaires et recommandées par nos architectes sont vérifiées une à une par notre équipe au cours d'un entretien. Nous contrôlons leurs habilitation et assurances et nous assurons de leur expérience.

Des architectes certifiés & spécialisés

Notre communauté compte plus de 2 000 architectes, tous inscrits à l'Ordre des Architectes. Trouvez les architectes les plus adaptés à votre projet, partout en France, et consultez les avis de leurs clients.

Temps de lecture restant :  min
×