Agencement de restaurant : prix, conseils, le guide complet

Lecture min.

L’agencement d’un restaurant est une étape importante. En effet, la décoration et l’aménagement influencent fortement le ressenti d’un client sur son expérience dans votre restaurant, au même titre que la cuisine que vous proposez. En construction ou dans le cadre du développement de votre restaurant, l’aménagement est ainsi une des clés de réussite de votre affaire. Mais comment rendre son restaurant unique ? Sur quel paramètre intervenir ? Comment créer une ambiance cohérente avec votre concept ? A travers ce guide, vous aurez toute les réponses pour réussir l’agencement de votre restaurant.

Partenaire de Ordre des architectes et Assurance personnalisée

Trouver mon architecte

Pourquoi l’agencement d’un restaurant est-il un enjeu important ? 

La réussite d'un restaurant va bien au delà de la cuisine qui y est servie. Il s'agit d'offrir à ses clients une expérience unique, qui leur feront apprécier le cuisine mais aussi revenir. De ce fait, il est crucial de se concentrer sur les fondamentaux permettant de créer le restaurant idéal.

Le concept

Chaque restaurant se développe autour d’un concept. Il est important de toujours le garder en tête, puisque l’agencement du lieu doit être cohérent avec ce concept. Une brasserie, une pizzeria, un bar à noodles, un fast-food ou encore un restaurant gastronomique devront nécessairement être aménagés et décorés différemment, puisque la façon de cuisiner, de partager et d’apprécier ces repas sont totalement différentes. 

La fonctionnalité des espaces

Un restaurant doit également être fonctionnel, et bien pensé. La cuisine est généralement séparée de la salle de restaurant. Si votre concept implique l’art de cuisiner, un espace de cuisine ouverte doit être intégré en supplément d’une cuisine fermée où se déroulera la préparation. La cuisine ouverte sur la salle donne à voir un spectacle que les clients peuvent vouloir venir apprécier. La salle de restaurant peut également être est pensée pour créer plusieurs lieux et ambiances différentes, tout en laissant des couloirs de circulation adaptés au service. 

Le caractère unique

En entrant dans un restaurant, le client s’attend à vivre une expérience unique. Il s’agit d’une escapade, un voyage, que le client choisit de faire. Il est important que ce lieu lui parle et le lui fasse ressentir 

Prix de l’aménagement d’un restaurant 

Type de travaux Prix moyen HT/m² Travaux concernés
Rénovation du restaurant 500 € - 1 500 € Travaux de second oeuvre : revêtements sols et murs, plafond, cloisons, menuiseries, électricité, plomberie, peinture, isolation
Aménagement intérieur 500 € - 800 € Accès, circulation, parcours intérieur, éclairage, mobiliers
Aménagement d’une cuisine professionnelle 1 000 € - 1 800 € Travaux de second oeuvre axés sur les normes d'hygiène
Aménagement extérieur 500 € - 800 € Accès, circulation, mobiliers
Construction d’un restaurant 2 000 € - 3 500 € Gros oeuvre et second oeuvre
Mise aux normes d’un restaurant 300 € - 600 € Electricité, plomberie, revêtement sol et murs, mise en place des extincteurs, circuits d’évacuation à afficher

* Chaque projet étant spécifique, les prix sont donnés à titre indicatif et correspondent à une moyenne pratiquée sur le marché.

Comment aménager un restaurant ? 

Il va sans dire que l’expérience d’un client dans un restaurant est la clé de son succès. En tant que professionnel, vous devez lui apporter cette expérience unique, qui le fidélisera. Que vous construisiez, rénoviez ou possédiez un local à aménager, il est important d’accorder une importance particulière à l’aménagement de votre restaurant pour créer une expérience unique. Il doit transmettre le concept de votre restaurant tout en étant confortable, et valoriser votre cuisine. 

Le type de restaurant

Aujourd’hui, les clients sont de plus en plus sensibles et attentifs au concept que propose le restaurant. Une cuisine traditionnelle, zéro-déchet, moléculaire, familiale ou encore de bistro, sera davantage appréciée dans un lieu qui respecte et met en avant chaque plat concocté. 

Pensez donc à bien définir votre concept et le type de restaurant. Selon que vous souhaitiez faire un restaurant de 100 couverts, une restauration rapide, ou un laboratoire traiteur, l’aménagement de votre restaurant sera totalement différent. 

Un aménagement intelligent

Un restaurant est composé principalement d’une salle et d’une cuisine. Chacun de ces espaces doit être imaginé de manière logique et fonctionnelle. 

  • Zone d’accueil : L’entrée d’un restaurant est importante puisqu’elle capte les potentiels clients et est également une « zone d’attente » où le client doit patienter avant d’être conduit à une table. Cette zone doit donc être remarquable : on peut y placer une carte, et des décors rappelant le concept du restaurant, comme une promesse au client. 
  • Les circulations : La salle de restaurant doit intégrer des zones de circulation assez larges pour que n’importe quel client puisse se déplacer aisément sans gêner le service du restaurant. 
  • Une salle étudiée : Selon le concept de votre restaurant, la salle peut être un endroit convivial avec de grandes tablées ou proposer des espaces privés sous forme d’alcôves où les clients prennent place. Il est important que l’aménagement soit cohérent avec la salle, afin d’offrir plus qu’un bon plat, mais une réelle expérience au client. Pensez par exemple à intégrer un bar et un espace lounge qui pourra avoir la fonction d'espace d'attente également.
  • Une salle confortable : Le restaurant doit être un lieu où l’on se plaît. Le choix d’un mobilier confortable et ergonomique est important pour satisfaire vos clients. 
  • La cuisine : Cette zone technique ne doit pas être visible, elle est souvent en retrait et seul le personnel y a accès, sauf si le concept de votre restaurant intègre une « démonstration ». Vous pouvez ainsi envisager une deuxième cuisine « ouverte », qui donne à voir la façon de cuisiner et les produits utilisés. Cette option, de plus en plus en vogue, doit cependant respecter des règles d’hygiène strictes. Une attention particulière doit être portée sur la ventilation des cuisines, afin d’empêcher les odeurs de cuisson d'envahir la salle de restaurant. 

Une ambiance unique

Un client recherche également une ambiance particulière dans un restaurant. Lorsqu’on opte pour un dîner dans un restaurant latino, on s’attend à partir en voyage culinaire mais aussi à s’évader mentalement par des jeux d’ambiances. 

  • L’éclairage : Dans un restaurant, l’éclairage et les effets lumineux jouent un rôle important sur l’ambiance de celui-ci. Vous pouvez chercher à rendre l’espace plus intimiste en optant pour une lumière faible, ou plus chaleureuse avec des lumières chaudes.
  • Les décors : Chaque objet placé dans la salle de restaurant doit rappeler au client le concept de votre restaurant : une statue, un tableau, des plantes tropicales, etc. Jouez sur des décors marquants pour affirmer l’ambiance de votre restaurant.
  • La musique d'ambiance

6 types de travaux de restaurant

Rénovation d’un restaurant

Vous souhaitez moderniser votre restaurant ? Pensez à le rénover en prenant compte tous les principes d’un aménagement d'espace recevant du public et profitez-en pour créer une ambiance atypique, en cohérence avec le concept de votre restaurant. C’est l’occasion d’avoir une vision globale pour le projet de rénovation de votre restaurant afin de ne rien laisser au hasard et créer un espace tendance. Que vous la souhaitiez plus chic, contemporaine, traditionnelle ou exotique, rien ne doit être laissé au hasard pour votre salle de restaurant.

N'oubliez pas que vous devez également respecter de nombreuses règles de sécurité, d'accessibilité, et d'hygiène. Ainsi, profitez de la rénovation de votre restaurant pour le mettre aux normes.

Le rafraîchissement de votre façade doit aussi faire partie de vos travaux. Elle participe à l'ambiance et l'attractivité de votre restaurant.

Pensez à inclure de nouveaux espaces dans votre salle de restaurant, afin de proposer des expériences différentes : un bar, un patio, un lounge, etc.

Aménagement intérieur d’une salle de restaurant

L’aménagement intérieur est un levier nécessaire pour la réussite de votre affaire. Il doit véhiculer le concept de votre restaurant, tout en étant confortable et agréable pour vos clients. C’est ici qu’ils démarrent leur expérience culinaire

Jouez donc sur un décor atypique et des mobiliers sur-mesure pour une ambiance unique. Faites vibrer vos clients en leur offrant une expérience mémorable. 

L’univers de votre restaurant se travaille principalement par son aménagement intérieur. Du sol au plafond, tout doit être étudié afin d’être en cohérence avec le type de restaurant que vous souhaitez créer. Pensez aux matériaux qui rajoutent une touche d’élégance pour un restaurant gastronomique, mais aussi aux lumières industrielles pour un bistrot. Chaque détail compte. 

Aménagement d’une cuisine professionnelle

L’aménagement d’une cuisine professionnelle pour un restaurant est soumis à des règles très strictes concernant l’hygiène et la sécurité alimentaire. Il est important que les locaux suivent le principe de « marche en avant », et possèdent des espaces distincts pour chaque tâche à exécuter en cuisine. La cuisson des plats se fait loin des préparations « froides » et des stockages. Tout ce qui concerne la pâtisserie se fait et s’entrepose dans des endroits différents, pour éviter notamment que les équipes ne se gênent dans leur travail. 

Les revêtements au sol et au mur de la cuisine, ainsi que le plafond doivent être lavables afin de respecter les normes d’hygiène règlementaires. 

Le mobilier professionnel est aussi un investissement conséquent pour le restaurant. Pensez à vous rapprocher de cuisinistes spécialisés dans l’élaboration d’équipements et de mobilier de cuisine professionnels. 

Aménagement extérieur d’un restaurant

Disposer d’une terrasse pour votre restaurant est un atout important. Elle vous permet d’offrir un cadre différent à votre restaurant, et de rendre l’expérience plus agréable notamment pendant les beaux jours. 

L’aménagement extérieur n’est ainsi pas à négliger. Le concept de votre restaurant doit être perceptible même sur cet espace. Des bancs et tables en bois, ou des chaises longues rouges et tables basses… Quoi que vous choisissiez, ayez en tête que le mobilier extérieur et les éléments décoratifs participent au décor et à l’ambiance que vous souhaitez mettre en place. 

Construction d’un restaurant

La construction d’un restaurant est un projet d’envergure, qui nécessite un sérieux, une planification et un professionnalisme importants pour mener à bien ce projet.

Il vous est vivement conseillé de vous entourer d’un architecte pour se faire, puisqu’en plus de sa conception, il est le professionnel le plus compétent pour vous accompagner jusqu’au bout de ces travaux. Sa connaissance des normes et réglementations applicables pour un restaurant vous garantit un projet réalisable, tout en vous proposant des solutions fonctionnelles et uniques en fonction du concept et du type (gastronomique, bistrot, rapide, etc.) de votre restaurant. 

Mise aux normes d’un restaurant

L’agencement d’une salle de restaurant est soumise à des règles strictes. Un restaurant, étant un établissement recevant du public (ERP), doit répondre à des normes d’accessibilité et de sécurité. 

  • Accessibilité : La salle doit être accessible aux personnes à mobilité réduite. De ce fait, l’entrée doit être suffisamment large, les allées de circulation doivent permettre le passage d'une fauteuil ainsi que celui d’une autre personne, et les manoeuvres du fauteuil. Des sanitaires PMR doivent également être présents. 
    Si votre restaurant possède un parking, au moins 2% des places doivent être réservées aux personnes handicapées. 
  • Sécurité Incendie : La salle de restaurant est également obligée de répondre aux normes de sécurité ainsi et d'installation de réseaux électriques. Les issues de secours doivent être parfaitement visibles, des passages doivent être dégagés et des extincteurs placés aux quatre coins de la salle. Les matériaux utilisés dans le restaurant sont également soumis à des règles : les caractéristiques thermiques des matériaux et leur capacité à prendre feu sont renseignés avant mise en oeuvre.

Agencer son restaurant : les questions les plus posées

Quelles sont les règles à suivre pour l’agencement d’une cuisine de restaurant ? 

En restauration, la cuisine est l’espace le plus complexe. Elle doit répondre aux normes HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point), qui indique les nombreuses règles d’hygiène et de sécurité alimentaire à respecter. 

  • Le principe de la « Marche en Avant » : Il s’agit d’être efficace en créant un sens de circulation premier qui est une progression dans l’espace où l’on va toujours de l’avant. Le circuit démarre dès l’arrivée des produits en livraison jusqu’à l’élaboration et l’envoi du produit fini (le plat). Il faut éviter de croiser les produits qui n’ont pas les mêmes niveaux de contamination comme les matières premières, les produits semi-finis et les produits finis. Ainsi le vestiaire et les espaces de stockage se trouvent à proximité de l’entrée « personnel »/marchandises de la cuisine. Les espaces de préparation se trouvent généralement au milieu. L’espace de cuisson suit, mais est dissocié de l’espace de stockage des produits finis, qui se trouve à proximité de la salle. 
  • La désinfection : Une cuisine doit être propre afin d’éviter les propagations et proliférations de bactéries. De ce fait les revêtements utilisés dans la cuisine doit être faciles à nettoyer, lisses et étanches. La faïence, l’acier inoxydable ou les peintures alimentaires à hauteur d’homme (1,80m) sont préconisés pour les murs. Quant au sol, un revêtement antidérapant mais sans aspérité est préférable. Le plafond doit également être lavable. 
  • Séparation des espaces : La cuisine est composée de plusieurs espaces qui doivent être bien distincts et suivre également le principe de « Marche en Avant ». Chaque espace de travail (préparation froide, préparation chaude, cuisson, four, pâtisserie, légumerie, plonge) doit être séparé par une cloison. La plonge est notamment un espace dit « sale » et qui doit être loin des espaces de préparation et de production. Deux espaces de stockage doivent être prévus : une réserve sèche et une chambre froide. Il faut également penser au local poubelle, un point d’eau et de stockage pour le nettoyage de la cuisine, et un vestiaire pour les employés. 
  • Ventilation des espaces : les locaux doivent être ventilés et aérés afin de maîtriser l’hygrométrie.

Sachez que vous serez régulièrement contrôlé par les services d’hygiène. De ce fait, pensez à faire rédiger un Plan de Maîtrise Sanitaire et désigner un responsable HACCP. 

Quelles démarches administratives dois-je entreprendre pour les travaux de mon restaurant ? 

Étant un ERP (Etablissement recevant du public), un restaurant est soumis à une réglementation différente selon le type de travaux à entreprendre. 

Permis de Construire

Vous devez absolument faire une demande de permis de construire pour les cas suivants :

  • Toute construction de restaurant
  • Agrandissement d’une construction existante dans le cas où les travaux sont supérieurs à 20m² (ou 40m² en zone non soumise à un plan local d’urbanisme, ou entre 20 et 40m² si les travaux engendrés font que l’emprise au sol du restaurant est supérieur à 150m²) 
  • Modification de la structure porteuse ou de la façade du bâtiment
  • Changement de destination d’un bâtiment et travaux lourds (par exemple transformation d’un moulin en restaurant)
  • Tout travaux sur une construction inscrite au titre de monuments historiques ou se situant dans un secteur sauvegardé. 

Des visites de contrôle sont également récurrentes durant l’exploitation de l’établissement. La demande doit être faite à la mairie (commissions de sécurité et d’accessibilité), à différents moments selon la catégorie de l’établissement. Sachez que les commissions peuvent intervenir à tout moment à la demande du maire. 

Déclaration préalable de travaux 

Cette déclaration est obligatoire pour :

  • les travaux modifiant l’aspect extérieur du restaurant (ravalement de façade, remplacement des portes et fenêtres, création d’ouverture)
  • L’aménagement intérieur d’un local situé dans un secteur sauvegardé dont le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur n’est pas approuvé
  • Agrandissement d’une construction existante pour une surface de plancher comprise entre 5 et 20m² maximum (ou 40m² en zone non soumise à un PLU ou entre 20 - 40m² si les travaux portent l’emprise au sol du bâtiment au delà de 150m²)
  • Changement de destination sans travaux lourds ou modification de façade

Autorisation préalable de travaux 

Il est impératif de faire une demande auprès du maire avant de commencer les travaux de construction, de rénovation ou d’aménagement d’un restaurant. 

Ai-je droit à des aides et des subventions pour l’agencement de mon restaurant ? 

Les aides de l’Etat

  • ACRE (Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise)

Cette aide permet une exonération partielle des charges sociales au lancement de l’activité. Le taux d’exonération des charges est actuellement de 50%, durant les quatre premiers trimestres d’activité. Puis les bénéficiaires sont prélevés au même titre que tout autre entreprise. 

  • ARCE (Aide à la Reprise et la Création d’Entreprise) 

Cette aide est proposée par Pôle Emploi, et ne concerne que les demandeurs d’emploi. Elle leur offre la possibilité de toucher leur allocation chômage sous forme de capital. Le créateur d’entreprise reçoit alors 45% des droits restants, versés en deux fois, à six mois d’intervalle. Pour en bénéficier, il faut remplir un dossier de déclaration d’entreprise et se rapprocher de son conseiller Pôle Emploi. 

  • ARE (Allocation d’aide au retour à l’emploi)

Elle concerne tous les porteurs de projet inscrits à Pôle Emploi ne souhaitant pas bénéficier du versement de capital, mais conserver leurs allocations chômage. Le maintien des versements est possible en fonction du chiffre d’affaire de la nouvelle entreprise. 

  • BPI France (Banque Publique d’Investissement) 

La BPI est un établissement sous tutelle de l’Etat, proposant des aides au financement et au développement des entreprises. Elle propose diverses aides sous forme de garantie, vous permettant d’obtenir aisément des prêts bancaires. Elle assure jusqu’à 60% du financement de la création d’entreprise, couvrant ainsi des investissements matériels et immatériels, l’achat de fond de commerce, le fond de roulement ou encore un découvert notifié. Elle permet également une garantie bancaire du renforcement de la trésorerie, en complément du prêt bancaire. Vous pouvez y avoir accès lorsque votre entreprise est créée depuis plus de 2 ans. Des avances de trésorerie par mobilisation des créances commerciales existent aussi. 

Les dispositifs fiscaux et sociaux pour la création d’entreprise dans certaines zones

  • L'exonération d’impôt sur les bénéfices en zone AFR et facultativement de CFE (Cotisation Foncière des Entreprises) et CVAE (Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises) ;
  • L’exonération d’impôt sur les bénéfices en zone ZFU (Zone Franche Urbaine) ;
  • L’exonération d’impôt sur les bénéfices de CFE et CVAE et de cotisations sociales patronales en zone ZRR (Zone de Revitalisation Rural) et BER (Bassin d’emploi à Redynamiser) ;
  • L’exonération d’impôts locaux pour la création dans les QPPV (Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville) ;
  • Allègements fiscaux pour la création dans les ZRD (Zone de Restructuration de la Défense).

Crédit d'impôt

Un crédit d’impôt est possible pour les restaurateurs souhaitant devenir maître-restaurateur. Cette mesure fiscale vise à aider l’obtention du titre de maître-restaurateur. Les dépenses liées à ce crédit d’impôt sont celles prévues dans le cahier des charges du titre, en matière d’aménagement et de fonctionnement. 

Travaux pour l’aménagement de restaurant de A à Z

Pourquoi faire appel à un architecte pour l’agencement de votre restaurant ?

L’agencement d’un restaurant est complexe par toutes les réglementations auxquelles un restaurant est soumis, qui viennent s’ajouter aux contraintes d’un local à aménager, sans compter l'objectif d'expérience culinaire à réaliser.
Ainsi, que vous souhaitiez construire ou réhabiliter un local pour en faire un lieu de restauration d’exception, il est important d’être entouré du professionnel le plus adapté. 

L’architecte, par sa formation, son expérience et ses connaissances réalisera avec vous le projet de vos rêves, tout en vous garantissant le respect des normes en vigueur. Spécialiste des restaurants, il connaît chaque réglementation et comprend facilement vos attentes, notamment celles liées au concept et type de restaurant que vous souhaitez créer. 

Une fois que toutes les autorisations administratives vous sont accordées, vous pouvez démarrer votre chantier. Il s’agit du moment où votre projet se concrétise. Afin de vous éviter certaines appréhensions et de vous laisser rapidement débordé, nous vous conseillons de faire appel à votre architecte pour suivre le chantier.

Il est le professionnel sur qui vous pouvez compter pour avancer sereinement dans la réalisation de vos travaux. Tout d’abord, il s’attache à préparer minutieusement votre chantier. Chaque détail et zone d’ombre du projet sont étudiés et définis en amont, auprès des entreprises que vous aurez retenues. Il définit également un planning de chantier détaillé où chaque travaux s’enchaine de manière logique pour permettre une réception de chantier en temps voulu. Le planning établira également les visites de chantier durant lesquelles l’architecte observera chaque réalisation afin de s’assurer de leur bonne exécution. Ces visites de chantier peuvent également faire l’objet de contrôle, notamment par des services d’hygiène. 

En tant que professionnel, il est nécessaire pour vous de rapidement définir un budget pour vos travaux d’aménagement mais également de respecter ce budget, d’autant plus lorsque vous envisagez de restructurer votre affaire ou vous lancer dans un tout nouveau projet de restauration. 

Ainsi il est primordial de s’entourer du professionnel qui vous fait gagner du temps mais également de l’argent. 

Par sa vision globale, son professionnalisme et son expérience, l’architecte vous garantit un projet à la fois sur-mesure, innovant, et surtout respectant votre budget. De plus, sa présence lors du suivi de chantier vous évitera les malfaçons et donc un potentiel sur-coût. 

Confiez votre projet d'aménagement de restaurant à nos architectes

Nos architectes sont aussi maîtres d'oeuvre et vous aideront à réaliser le projet de vos rêves de la conception à la livraison.

Charlène & Simon
Florent
Jessica
Stephan

Pourquoi faire confiance à Archidvisor pour votre projet ?

Nos engagements

Un accompagnement de A à Z

Nos conseillers vous aident à trouver l’architecte idéal ainsi que les entreprises adaptées pour que votre projet soit cadré et réussi.

Pour aller encore plus loin dans l’assurance de votre projet et vous garantir des travaux en toute sérénité, nous vous offrons également une protection juridique exclusive (conçue par MMA & Archidvisor).

Des artisans qualifiés & recommandés

Avec Archidvisor, pas de mauvaise surprise : toutes nos entreprises partenaires et recommandées par nos architectes sont vérifiées une à une par notre équipe au cours d'un entretien. Nous contrôlons leurs habilitation et assurances et nous assurons de leur expérience.

Des architectes certifiés & spécialisés

Notre communauté compte plus de 2 000 architectes, tous inscrits à l'Ordre des Architectes. Trouvez les architectes les plus adaptés à votre projet, partout en France, et consultez les avis de leurs clients.

Temps de lecture restant :  min
×